Bouchardage manuel

Le bouchardage manuel s’effectue à l’aide de la boucharde, marteau à une ou deux têtes interchangeables en acier, composées chacune d’un damier de pointes pyramidales dites “pointes de diamant”.

La boucharde efface toute trace des tailles précédentes (le sciage, par exemple) et imprime des quadrilatères de coups qui empiètent les uns sur les autres et sont alignés sommairement, parallèlement aux arêtes ou légèrement en courbe. Les nombreuses traces (petits points de 1 à 3 mm de largeur et de profondeur) sont plus ou moins espacées selon la denture de l’outil. On distingue le bouchardé gros (16 à 36 dents) ou fin (49 à 64 dents). Il existe également des bouchardes à 100 dents et à 400 dents que l’on utilise principalement sur les pierres tendres.

Variantes : bouchardé gros, bouchardé fin.

PageLines